Le site de référence des amis des Animaux
Les refuges pour animaux surpeuplés ; un constat alarmant ! 
 

Qu'est ce qu'un refuge pour animaux ? 
 
Ce sont des personnes sensibles à la détresse animale qui ont créé les premiers refuges. La principale mission de ces structures était de venir en aide, d'abriter ces êtres sans défense qui erraient le long des routes ou vagabondaient dans les villes. Des animaux qui, si rien n'était fait, n'avaient qu'un seul destin, celui de mourir à court terme. Mais très vite, face à l'afflux d'animaux de plus en plus souvent abandonnés, les bénévoles œuvrant dans ces sanctuaires prirent conscience qu'ils ne pourraient jamais accueillir tous ces animaux délaissés par leurs maîtres. C'est ainsi, afin de ne pas recourir à l'euthanasie, qu'ils prirent l'initiative de mettre leurs petits protégés à l'adoption. Aujourd'hui encore, il est régulièrement organisé diverses manifestations ; ballades, portes ouvertes, souper ; ceci afin de présenter aux futurs adoptants les animaux hébergés dans les refuges. 
 
L'Abandon n'est pas une fatalité ! 
 
Les abandons d'animaux, plus de 60.000 chaque année, résultent de plusieurs facteurs. Le premier facteur est l'achat impulsif. C'est le bébé chien, chat, oiseau, rongeur que l'on a trouvé mignon sur un site de vente Internet ou derrière une vitrine dans une animalerie. Un animal qui est bichonné, présenté comme n'importe lequel des produits de consommation. Des animaux dont aucun vendeur ne vous informera que ces êtres vivants exposés en magasin, vont grandir, demanderont des soins et un minimum d'attention. Le deuxième facteur est dû aux aléas de l'existence : les déménagements où l'animal est devenu encombrant ; les séparations où le compagnon de toujours se relève être le bouc émissaire de tous les problèmes du couple. Une autre des raisons d'abandon d'animaux de compagnie est les vacances. Des périodes de villégiatures qui sont synonymes de cataclysmes pour les refuges qui sont confrontés, plusieurs fois par an, à des abandons massifs. Majoritairement des chats, des chiens, qui sous couvert d'excuses toutes faites : pas propre, a griffé le canapé, aboie, etc., sont déposés à l’accueil des refuges. D'autres, encore plus malchanceux, seront retrouvés attachés à un poteau, à un arbre ; leur unique salut étant de celui d'avoir été repéré par des promeneurs. 
 
S'investir dans le monde associatif. 
 
Les animaux présents dans les refuges nécessitent énormément de soins et ceci sans compter cette présence humaine, les sourires, les caresses dont ils ont été privé. Les bénévoles, malgré leur dévouement, ont besoin d'aide, de vous afin de remplir à bien leur mission. Cette aide peut consister en une visite régulière des pensionnaires ; leur apporter un peu d'attention, d'amour, les balader. Le rangement du matériel, de la nourriture, le nettoyage des cages sont aussi des travaux vitaux afin que le refuge fonctionne de manière optimale. D'autres pistes peuvent être également envisagées ; comme celle de collecter des vivres dans un magasin au profit du refuge ou celle d'inviter vos amis à participer aux différentes manifestations organisées par les refuges. Tous les bénévoles vous le confirmeront, toutes les aides sont les bienvenues. Et surtout, toujours privilégier l'adoption d'un nouveau compagnon plutôt que l'achat de celui-ci. 

AnimalWeb.be