Rottweiler

Rottweiler
Image d'illustration

Présentation de la race

Le Rottweiler est un imposant molosse au cœur d’or et au pelage noir et feu. Malgré sa réputation de bad boy due à sa morphologie musclée et son regard fier, ce Bouvier Allemand aux proportions harmonieuses est un excellent chien de garde, loyal, fidèle et très protecteur.

Origine

On retrouve la trace du Rottweiler il y a plus de 2000 ans, il est issu de la lignée du Mâtin Tibétain, une des plus anciennes races canines. Les Romains adoptent alors l’animal qui garde leurs bétails. Les légionnaires l’emmènent avec eux en Germanie (Allemagne actuelle) et s’installent dans la ville romaine de Rottweil près de Stuttgart, d’où il tire son nom. Grâce à son courage et son instinct protecteur, le Rott devient très vite le chien de garde des bouchers de la commune ou des marchands à bestiaux. On le nomme alors : le Chien de Boucher de Rottweil.

Au début du XXe siècle, compte tenu de ses qualités exceptionnelles de gardien, le Rottweiler diversifie ses activités et entre dans la police. Puis pendant la Première Guerre mondiale, l’armée allemande et autrichienne le recrute, il travaille alors dans le domaine militaire.

En 1935, aux États-Unis, la race Rottweiler est enfin reconnue officiellement. On doit attendre les années 1970 pour qu’elle le soit également en Europe. De nos jours, le Rottweiler est très populaire et un chien de référence pour la garde et la défense dans le monde.

Comportement et traits de caractère

Le Rottweiler malgré sa carrure imposante est un chien de race affectueux, équilibré et intelligent. C’est un véritable gardien, dont la priorité est de protéger son maître, sa famille et sa demeure. Le Rott est le chien familial par excellence, joueur et curieux, il supporte mal la solitude. Il est très protecteur et adore les enfants, mais il est un peu maladroit à cause de sa corpulence. Ce molosse est discipliné et réfléchi, néanmoins il a besoin de cadre et de socialisation le plus tôt possible afin de lui assurer un équilibre émotionnel. Le Rottweiler mâle s’entend moins bien avec un congénère du même sexe qu’il ne connaît pas, toutefois cela peut se canaliser rapidement avec de l’éducation. Très sportif et résistant, il aime toutes sortes d’activités comme les longues promenades, mais aussi la natation, où la course derrière votre vélo.

Alimentation

Pour permettre au Rottweiler d’avoir un développement musculaire harmonieux et un squelette solide, quel que soit son régime alimentaire, il doit être riche en nutriments et diversifié. Sa portion de nourriture par jour, qui varie selon les gabarits entre 800 grammes et 1 kilo, peut être répartie en 2 repas donnés à heures fixes afin de faciliter son transit. Ce chien de race boit beaucoup, l’écuelle doit donc être régulièrement approvisionnée. Afin de prévenir les retournements d’estomac et faciliter la digestion, on évite toute activité physique après son déjeuner.

Toilettage et entretien

Le Rottweiler demande peu d’entretien et n’a pas besoin de rendre visite au toiletteur. Il supporte très bien l’hiver, le froid et les intempéries, et ne supporte pas trop la chaleur de l’été. Son poil lisse est naturellement brillant, il s’entretient quotidiennement avec une brosse adaptée assez dure. Le poil du chien n’aime pas être régulièrement lavé, il devient terne. L’idéal est donc de prendre des bains avec parcimonie et de choisir des produits neutres.

Problèmes de santé

Vigoureux, ce molosse tombe rarement malade. Toutefois, victime de sa popularité, afin de répondre à une demande importante de chiots, certains éleveurs peu scrupuleux ont procédé illégalement à des reproductions de chiens. Ces élevages interdits ont entraîné chez ce chien de race le développement de certaines pathologies, comme la dysplasie de la hanche ou du coude, causées par le mélange de nombreux gènes. Ces maladies sont héréditaires et si les parents en sont exempts, le Rottweiler ne sera pas porteur de ces malformations. Il peut aussi souffrir d’entropion, pathologie également héréditaire, qui provoque un mauvais positionnement de la paupière, cette dernière se retourne alors vers l’intérieur de l’œil. Le Rott est gourmand, il arrive donc qu’il soit victime de torsion de l’estomac. Il doit éviter de jouer tout de suite après les repas. Pour aider l’animal à manger plus lentement, on peut surélever sa gamelle ou acheter des gamelles « anti-glouton » avec plusieurs recoins.

Habitat

Boule d’énergie à l’extérieur, le Bouvier Allemand est tranquille et proche de sa famille lorsqu’il se trouve en intérieur. Contrairement aux idées reçues, le Rottweiler peut donc aussi bien vivre dans une maison avec jardin que dans un appartement. L’essentiel est qu’il puisse profiter de grandes balades régulièrement. Il est très attaché à son entourage et préfère les longues promenades ou les moments de jeux et de complicités dans un petit coin d’herbe au milieu des siens plutôt que courir seul dans un vaste terrain.

Taille

Le Rottweiler de la famille du molossoïde comme le boxer est un chien de taille moyenne à grande. Le mâle a une carrure puissante et peut mesurer entre 61 et 68 cm au garrot. La femelle fait, elle entre 56 à 63 cm.

Poids

Le Rottweiler a un corps musclé et bien proportionné. La femelle fait entre 42 et 50 kg, le mâle lui de 45 kg à 54 kg.

Espérance moyenne de vie

L’espérance de vie d’un Rottweiler se situe, en moyenne, entre 9 ans et 11 ans.

Poil

Le pelage du Rottweiler est formé d’un poil de couverture de longueur moyenne, dure au toucher, lisse et serré. En dessous, on peut y trouver un sous-poil plus soyeux qui lui permet de bien résister au froid.

Couleur

La robe du Rott est de couleur noire avec des marques feu aux nuances roux foncé. Ces dernières sont situées au-dessus des yeux, sur les joues, le museau, le dessous du cou, le poitrail, les membres, et en dessous de la racine de la queue.

Les petites contraintes

Le Rottweiler est classé dans la catégorisation des chiens de groupe 2 dit « de garde et de défense » qui impose un certain nombre d’obligations. Si vous souhaitez prendre ce chien il vous faudra :

  • Faire identifier le chien par une puce électronique.
  • Effectuer une déclaration à la mairie.
  • Obtenir un permis de détention dont la délivrance est conditionnée à la présentation d’une attestation d’aptitude du détenteur et d’une évaluation comportementale du Rott.
  • Souscrire à une assurance responsabilité civile.
  • Lui faire porter une muselière dans les lieux publics.

Les nombreux plaisirs

Ce molosse au corps massif et à l’allure puissante et très dissuasive est un admirable chien de garde. Costaux au cœur tendre, cet animal très affectueux avec les siens, sera conquérir le votre.

 

Christel Canon Bizet

Linkedin

christelcanon@gmail.com

 

Cookies

Cookies — Chats perdus(Mâle) à Grivegnée — 23/08/2020

Cookies