Ceylan

Ceylan
Photo d'illustration

Présentation de la race

Il a la grâce et l’élégance du chat égyptien, la musculature robuste d’un animal sauvage mais le regard rêveur et l’esprit joueur d’un chaton. Attachant et loyal envers ses maîtres, le Ceylan est une race encore très peu connue dans le monde.

Origine

Au début des années 1980, le Dr Paolo Pellegatta, vétérinaire passionné de félin, entreprend un voyage au Sri Lanka. Il y découvre alors ce chat semi-domestiqué, issue de croisement de plusieurs races locales et du Chaus (race très ancienne connue dans l’Égypte antique). Littéralement fasciné par sa découverte, il décide de rapporter 6 spécimens en Italie afin d’entreprendre un élevage. Il faudra attendre toutefois jusqu’en 1993 pour que le Ceylan soit officiellement inscrit au registre du LOOF (Livre Officiel des Origines Félines) et de la FIFé (Fédération Internationale Féline). Peu répandu et peu reconnu en dehors de l’Europe et du Sri Lanka, le Ceylan reste une race très rare.

Comportement et traits de caractère

Sociable et affectueux, il s’adapte très facilement aux autres animaux du foyer et se fait un plaisir de partager des moments de jeux avec les enfants. Il affectionne aussi particulièrement les coins douillets propices à la sieste.

Alimentation

Son régime alimentaire est semblable à celui des autres chats. Comme tous les félins, le Ceylan a besoin d’une nourriture équilibrée riche en protéines. Des croquettes industrielles ou des pâtés de qualité lui conviendront très bien. Gardez en tête également qu’au regard de ses origines sauvages, le Ceylan aime chasser et manger de la viande crue. Petite particularité gustative : il raffole de la noix de coco. N’hésitez pas à lui en donner ! En plus de lui faire plaisir, il sera naturellement immunisé contre l’apparition des vers.

Toilettage et entretien

Le Ceylan, comme tous les chats, gère sa toilette lui-même. Avec un pelage dépourvu de sous poils, il ne perd quasiment pas son pelage. Son entretien sera donc très facile et peu exigeant.

Problèmes de santé

Aucune maladie génétique héréditaire ne lui est attribuée à ce jour. Il est préférable toutefois de le vacciner contre certaines maladies infectieuses comme le typhus, le coryza, la leucose ou encore la rage.

Son nez très court le prédispose cependant aux inflammations respiratoires.

Une attention particulière doit être également accordée aux soins dentaires car il est sujet aux maladies parodontales.

Habitat

Le Ceylan, s’adapte aussi bien en maison qu’en appartement. Au regard de ses origines sauvages il a toutefois besoin de se dépenser. Pensez donc à lui aménager un petit terrain de jeux, comme un arbre à chat par exemple, si vous êtes en appartement.

Taille

Sa taille peut varier entre 30 et 35 cm;

Poids

Le poids moyen d’un Ceylan adulte se situe entre 3 et 6 kilos.

Espérance moyenne de vie

Son espérance de vie ne diffère pas des autres races. Le Ceylan peut vivre en moyenne jusqu’à 16 ans.

Poil

Quasiment dénué de sous poils, le pelage du Ceylan est fin, court et soyeux.

Couleurs

Les couleurs caractéristiques de la race sont le noir, le cendré, le bleu et la couleur écaille de tortue (composée de taches de plusieurs couleurs). On distingue 3 types de motifs chez le Ceylan :

  • Chaus avec un ticking (alternance de bandes claires et foncées sur chaque poil)
  • Bentota avec ses marques tigrées sur la tête, les pattes et la queue
  • Continental avec un pelage uniformément tigré.

Les petites contraintes

Attention ce félin est un petit fugueur ! Son instinct de chasseur peut l’emmener parfois dans des contrés lointaines. Un conseil, si vous avez un Ceylan : investissez dans une puce électronique afin de pouvoir le localiser plus facilement.

Enfin cette race n’est pas adaptée à tous les modes de vie. Le Ceylan supporte très mal la solitude. Alors si vous êtes absent de la maison pendant plusieurs heures, il sera malheureux. En revanche si vous travaillez à la maison ou bien si vous êtes retraités, il sera votre compagnon idéal !

Les nombreux plaisirs

Ce chat très sociable tolère très bien la présence d’autres animaux et des enfants dans le foyer si son espace et ses besoins sont respectés.

 

Sylvie Lim

Linkedin

sylvie.lim.rullon@gmail.com

 

Kindou

Kindou — Chats perdus(Femelle) à La Hestre — 9/05/2020

Kindou