Colley à poil long

Colley à poil long
Le Colley à poil long

Présentation de la race

L’élégance du Colley à poil long est reconnaissable par la beauté de sa robe et de sa posture. Cette race appartient au groupe des chiens de berger. Il est tout à fait possible que vous ayez entendu ou lu les noms comme Berger d’Écosse, Colley écossais ou Rough Collie, pour l’identifier.

Le Colley a une allure de chien de montagne, lui donnant une silhouette imposante. C’est un chien dont les membres et le cou sont particulièrement musclés. La truffe au bout de son museau fin, long et lisse sera toujours d’un pur noir quelle que soit sa couleur de robe. Ses yeux en amande rapprochés apportent de la douceur à son regard. Ses oreilles de taille moyenne et droites (faiblement recourbées sur la pointe) sont placées sur le dessus du crâne et légèrement espacées. Le dessous de la grande queue du Berger d’Écosse à poil long est fourni d’une frange de poils denses.

Le Colley à poil long est courageux, fidèle et il détient une force remarquable. C’est pour ces raisons, qu’auparavant, il était réputé et utilisé comme chien de travail avant son apparition dans le roman Chien fidèle, d’Éric Knight, en 1940. Cette race canine a interprétée «Lassie» dans de nombreux films et séries télévisées tous inspirés de ce livre, lui donnant le rôle d’une chienne héroïne. Par la suite, le Colley aux poils longs est devenu un chien de compagnie dans de nombreux foyers.

Chien perdu ou volé ? Publiez gratuitement votre annonce

Origine

Le Colley est une race de chien montagnard. Il est originaire d’Écosse et du Nord de l’Angleterre où les bergers, dès le XIXe siècle, l’utilisaient comme chien de travail et de garde de troupeaux. D’où son nom d’origine : le Berger d’Écosse.

La race Colley serait née d’un croisement entre un Barzoï, appelé aussi Lévrier russe (pour sa finesse et son allure) et un Setter irlandais (sûrement pour ses qualités de chien de chasse courageux, intelligent et énergique). En 1881, la reine Victoria est tombée amoureuse du Colley. Cette race a été mise plus en avant, grâce à la création du premier club de Colley en Angleterre, suivi quelques années plus tard par le Collie club, version française en 1909.

Il existe des Colleys à poil court, portant plus souvent le nom de Berger écossais à poil court. Pour les éleveurs, la longueur des poils ne change rien à la race. À contrario, la Fédération Cynologique Internationale (Organisation Canine Mondiale) considère cette particularité du pelage comme deux races distinctes : Colley à poil long et Berger d’Écosse à poil court.

Comportement et traits de caractère

Doté d’une grande agilité et intelligence comme le Border Collie, le Colley détient des capacités tels que : la garde de la maison en votre absence, la distinction entre les membres de votre entourage et les malfaiteurs. Il saura vous protéger et vous signaler la présence de ces derniers.

Il adore jouer de son regard expressif pour se faire comprendre et obtenir gain de cause. Ce chien est très joueur, c’est pourquoi il demande à faire régulièrement de l’exercice pour satisfaire ses besoins énergétiques. Ayant les gènes d’un chien de travail, il demande à se dépenser fréquemment. Il est fan d’activités sportives comme le cross canin (cani cross).

Pour maintenir une complicité avec lui, rien de tel qu’une longue promenade. Le Colley est très attaché à son maître. Il a notamment les qualités d’un chien de compagnie : affectueux, amical, très doux avec les enfants. De plus, il joue facilement avec les autres animaux de la famille. Le chien Colley est très facile à dresser. Il est tout à fait possible d’effectuer son apprentissage chez soi ou directement dans une école canine.

Alimentation

Si vous écoutez le Colley, vous n’arrêterez pas de lui donner à manger : il a toujours un grand appétit. Pour éviter sa suralimentation, il est recommandé comme tout canin sportif, de lui proposer une alimentation équilibrée (à base de croquettes de haute qualité) à des heures régulières. Ainsi, il aura tous les apports énergétiques suffisants pour un bien-être optimal. Des friandises avec modération peuvent être proposées, favoriser de préférence celles pour renforcer la mâchoire et éviter le dépôt de tarte sur les dents.

Veillez à ce qu’il ait constamment à sa disposition, une gamelle d’eau claire et changée quotidiennement.

N’hésitez pas à vous rapprocher de votre vétérinaire ou d’un éleveur de Colley (Berger d’Écosse) pour plus de renseignements sur l’alimentation.

Toilettage et entretien

Contrairement à ce que l’on peut penser, sa fourrure dense et épaisse est très facile d’entretien. Il suffit de toiletter une fois par semaine son pelage, en le brossant avec un peigne pour les poils du dessus et une brosse pour les franges. Le Colley a besoin d’un brossage régulier pour éviter une formation de boule de poils (de bourre) au niveau des zones épaisses.

Le Colley mâle mue environ 2 fois par an. Par contre, la mue de la femelle apparaît sur deux périodes différentes : 16 semaines après ses chaleurs et quelques semaines après sa portée et là, sa mue est beaucoup plus importante avec des pertes de poils en abondance.

Comme tout autre chien d’extérieur, les yeux demandent un nettoyage régulier pour éviter toutes infections. Même si c’est un chien originaire des montagnes, il faut aussi veiller les zones sensibles comme les coussinets et les oreilles.

Si la pluie, la boue et le vent sont au rendez-vous, il est préférable de lui faire un bain complet. Habituez-le dès qu’il est chiot, pour créer un moment de plaisir et de jeux. Cela évitera de transformer cet instant en corvée. De plus, vous renforcerez le lien d’amitié entre vous et votre compagnon.

Problèmes de santé

Le Colley étant un chien de gros gabarit est susceptible d’avoir une dysplasie de la hanche. Il est également sujet à la pathologie des Colleys l’AYC (l’Anomalie des Yeux du Colley).

Il y a certains autres problèmes de santé signalés sur cette race de chien : maladie de peau, épilepsie, persistance du canal artériel.

Dès lors que vous accueillez un animal de compagnie, il est recommandé de le faire suivre régulièrement chez un vétérinaire ou chez un spécialiste canin. Ainsi, vous préserverez sa longévité et vous lui favoriserez une bonne qualité de vie. Les activités sportives pratiquées régulièrement, sans abus, permettent également de maintenir et de renforcer au mieux la santé du Colley.

Habitat

Son pelage double permet au Colley d’être robuste et de résister à la période la plus fraîche de l’année. Si vous décidez de faire dormir votre chien à l’extérieur de votre foyer, privilégiez un coin du garage ou une niche de qualité, le protégeant au mieux des agressions extérieures (vent, pluie, grêle, etc.). Cela ne pose aucun problème au Colley, si votre famille est plus ou moins nombreuse. Il a une grande capacité d’intégration et d’adaptation.

Le Colley a un tempérament joueur et sportif, donc il lui faut un espace suffisamment grand pour se dépenser seul ou en votre présence, lors des activités physiques. Il n’y a aucun problème si vous habitez dans un appartement, à condition de lui faire pratiquer régulièrement des activités, suivi d’une promenade quotidienne. Il faut garder à l’esprit que le Colley a besoin d’air pur et de sortir suffisamment pour s’épanouir.

Taille

Le mâle Colley ou Berger écossais aux poils longs mesure entre 56 et 61 cm, alors que la femelle atteint une hauteur au garrot de 51 à 56 cm.

Poids

La femelle Colley pèse entre 18 et 25 kg, alors que le mâle peut atteindre les 30 kg. Il est donc, encore une fois, très important d’accompagner votre chien à maintenir un corps musclé et robuste pour être en forme.

Espérance moyenne de vie

Son espérance de vie est commune à toute race de chien de berger. Vous allez profiter de 8 à 12 belles années, remplies d’aventures avec votre Colley à poil long.

Poil

Le pelage du Colley à poil long est très rapidement reconnaissable :

  • sous son plastron et sa queue, la fourrure ressemble à une frange longue et soyeuse, recouvrant les 4 membres au niveau des jarrets,
  • au niveau de son collier, il a une crinière comme le Chow-Chow,
  • le reste de son corps est recouvert d’un poil mi-long dur et très dense et d’un sous-poil doux et serré,
  • son museau a des poils très courts et lisses.

Couleur

Le Colley est un chien de travail élégant par sa robe et son allure.

La couleur de robe la plus connue est la zibeline (sable) pour ceux aux poils longs, par rapport à la star canine « Lassie ». Elle était de cette couleur : comprenant une robe fauve, marquée par des franges blanches. Il existe également des pelages de couleurs bleu merle ou tricolore (le noir dominant, marqué par des tâches feu vif au niveau de la tête et des membres). Quelle que soit la couleur du Colley, il y a toujours une présence de marque blanche plus ou moins intense.

Les petites contraintes

Il y a peu de contraintes à cette race, mis à part que le Colley doit de se dépenser régulièrement et que la mue est importante chez la femelle.

Les nombreux plaisirs

  • le dressage du Colley à poil long est facile,
  • ce chien est joueur, gardien, protecteur et sportif,
  • il est loyal avec ses maîtres,
  • le Colley (Berger d’Écosse) aboie normalement.

 

MellyWeb

Linkedin

mellyweb.mcaubeyre@gmail.com

 

Blooe

Blooe

Border collie répondant au nom de Blooe.

Blooe