Bleu Russe

Bleu Russe
Bleu Russe

Présentation de la race

Comme son nom le laisse supposer, le Bleu Russe ou Bleu de Russie serait originaire… de Russie !

Parfois confondu avec le Chartreux, sa ressemblance avec ce dernier est assez légère. En effet, son pelage bleu-gris, voire argenté, est unique.

Le chat Bleu Russe à poil long est une race à part entière : le Nebelung.

Malgré une ossature fine, le corps du Bleu Russe est assez musclé. Cet aspect s’accentue avec la densité de son poil. Ses pattes, comme sa queue, paraissent longues et fines.

La tête du Bleu Russe est triangulaire, mais son petit museau revêt des contours plus arrondis. Ses larges yeux vert émeraude sont écartés. Sa truffe est grise tout comme sa bouche. Quant à ses grandes oreilles, elles ont une forme droite et en triangle.

Un autre trait caractéristique est son immense moustache qui remonte sur les extrémités et donne l’illusion d’un sourire.

Grâce à son comportement affectueux et discret, le Bleu Russe a rapidement séduit le continent européen de l’Ouest comme du Nord. Ses principales qualités font de lui un merveilleux compagnon calme, joueur et très attaché à son maître ou sa maîtresse.

Cependant, si vous désirez adopter un Bleu Russe, sachez qu’il a besoin de temps pour se familiariser avec des inconnus. Ce chat à la fois mystérieux et gracieux apprécie la tranquillité.

Origine

Les origines du chat Bleu de Russie sont plutôt controversées.

La majorité des sources indiquent qu’il proviendrait des îles Archange, au nord de la Russie. Là-bas, il était très apprécié des tsars. Son épaisse fourrure lui permettait de supporter le climat froid de la région.

L’hypothèse, datant de 1903, est extraite d’une publication de Frances Simpson, écrivaine londonienne. Elle y décrit les escales des navires marchands anglais en provenance du port russe d’Arkhangelsk. Les commerçants auraient rapporté des Bleus Russes à bord de leurs bateaux afin de les vendre à leur retour. Ainsi, la race s’est répandue dans toute la Grande-Bretagne.

À ce propos, « le chat Archange » ou « Archange bleu » comme il a été surnommé, apparaît publiquement au Crystal Palace de Londres en 1875. Mais ce n’est qu’en 1912 qu’une réelle distinction est établie pour le différencier des autres chats bleus.

La race est surtout devenue populaire après la Seconde Guerre mondiale.

Parallèlement, certains éleveurs américains ont marié des Bleus Russes avec des chats européens. Plus tard, vers 1970, ce sont des éleveurs russes installés en Australie qui les ont croisés avec les Sibériens blancs. Naturellement, il est aujourd’hui appelé le chat Russe blanc. Un croisement génétique a également donné naissance au chat Russe noir.

Malgré la controverse sur ses racines, de nombreuses institutions considèrent le Bleu Russe comme une race naturelle. Le LOOF (Livre Officiel Des Origines Félines) reconnaît toutes les lignées de chats Russes (bleus, blancs et noirs).

Comportement et traits de caractère

Le Bleu Russe est considéré comme un compagnon loyal. Pendant la période de reproduction, même les mâles quittent rarement leur foyer. Les femelles se révèlent tout aussi exclusives.

Ce ravissant félin est également peu miauleur sauf quand il lui prend l’envie de converser avec son maître adoré. Néanmoins, sa voix est douce et mélodieuse.

Très câlin, le Bleu Russe a besoin de vivre avec ses proches. Il ne supporte pas d’être seul. Si vous vous absentez souvent, vous devriez songer à adopter un deuxième chat. Avec une bonne approche, il est capable de cohabiter avec n’importe quelle race de chat. Par contre, il se montre plus craintif en présence d’étrangers. Il lui faut du temps pour s’habituer à de nouvelles personnes.

Modérément actif, il ne s’épanouit que dans un environnement calme. De nature curieuse, il aime observer ce qui se passe à l’extérieur depuis la fenêtre.

Il apprécie les caresses tout comme les distractions. Particulièrement intelligent, il aime être sollicité et encouragé pour jouer : à cache-cache avec des friandises, aux objets à attraper, etc. Certains chats peuvent même apprendre des tours !

Le Bleu Russe peut très bien s’habituer à d’autres individus sous certaines conditions :

  • Les chiens : les présentations doivent être faites correctement. C’est-à-dire que vous devez introduire l’animal, le laisser dans une cage de transport, l’accoutumer à l’odeur du canidé, lui attribuer des espaces en hauteur, etc. Il doit se sentir en sécurité.
  • Les chats : comme dit précédemment, il peut s’accorder à merveille avec un congénère. Là aussi, vous devez faire preuve de patience pour favoriser une entente harmonieuse.
  • Les enfants : hélas, son caractère calme et discret n'est pas en phase pas avec celui des enfants, car il ne tolère pas le bruit.

Alimentation

La nourriture du Bleu Russe doit être équilibrée et adaptée à son âge. Idéalement, sa gamelle se compose d’aliments de qualité supérieure, avec une faible teneur en glucides. Il peut également se nourrir de « plats maison ».

Doté d’un appétit insatiable, ce glouton a besoin de vous pour réguler sa prise alimentaire. De plus, il n’aime pas les changements dans ses habitudes quotidiennes. Il est donc recommandé de lui donner ses repas à heures fixes. De toute façon, il fera en sorte que vous vous en souveniez…

Certaines personnes optent pour des distributeurs de croquettes programmables. Cela peut aussi être une solution.

Toilettage et entretien

L’entretien du Bleu Russe est assez minimaliste. Il est recommandé de :

  • le brosser une fois par semaine pour veiller à la propreté de son pelage et de sa peau ;
  • lui couper les griffes régulièrement à cause de leur faible usure ;
  • lui nettoyer de temps en temps les oreilles avec une solution prescrite par le vétérinaire ;
  • l’emmener chez le vétérinaire pour un contrôle annuel, comme pour tous les chats.

En appliquant un brossage hebdomadaire, vous aiderez votre chat à réduire la formation de boules de poils — avalés lors de sa toilette quotidienne — dans son intestin. Les autres soins apportés à votre Bleu Russe contribuent à préserver sa santé et son bien-être.

Problèmes de santé

De manière générale, le Bleu Russe est un chat robuste. Il n’est prédisposé à aucune maladie génétique particulière. Son épaisse fourrure lui offre une excellente résistance au froid.

Comme ses semblables, il doit être vacciné contre les pathologies infectieuses les plus communes : rage, rhume, coryza, typhus et leucose féline.

Pour rappel, il peut être sujet à l’embonpoint si sa nourriture lui est laissée à disposition. Mieux vaut privilégier des repas échelonnés.

Bon à savoir : En comparaison avec les autres chats, le Bleu Russe produit beaucoup moins de glycoprotéine Fel d1, l’allergène responsable de 80 % des cas d’hypersensibilités. De quoi réjouir les personnes allergiques aux poils de chat !

Habitat

Le Bleu Russe s’épanouit dans un environnement rural comme urbain. Il est réputé pour être un chat plutôt casanier ; il peut donc s’adapter à la vie en appartement.

Cependant, il a besoin d’aménagements en hauteur pour pouvoir paresser tranquillement. Une variété de jeux stimulants comblera son manque d’activité.

Pour satisfaire son fort instinct de chasse, vous pouvez lui offrir une canne à pêche en plume. Toutefois, veillez à la retirer en votre absence. Il pourrait avaler les plumes ou la ficelle, ce qui est dangereux pour sa santé.

Taille

La taille moyenne de son corps longiligne est de 30 cm, qu’il soit mâle ou femelle.

Poids

L’allure du Bleu Russe est assez gracieuse. La femelle est généralement plus mince que le mâle.

  • Mâle : de 3 à 5 kg.
  • Femelle : de 2 à 3 kg.

Espérance moyenne de vie

Son espérance de vie se situe entre 13 et 20 ans.

Poil

Les poils du Bleu Russe sont fins, courts, soyeux et plutôt droits.

Le Nebelung, quant à lui, présente un poil mi-long qui forme, parfois, une collerette autour de son cou.

Couleur

Les Bleus Russes ont majoritairement une robe bleu-gris à l’aspect brillant.

Bien plus rares, des chats Russes blancs et noirs sont présents en France. L’association internationale du chat Russe compte actuellement 7 Russes blancs et 5 Russes noirs.

Les petites contraintes

  • Réservé avec les inconnus : il a besoin de temps pour apprivoiser de nouvelles personnes.
  • Peu sociable avec les enfants : il lui est difficile de s’accommoder aves ses petits êtres, trop agités et bruyants pour lui.
  • Exigeant : il n’aime pas les changements dans ses habitudes, qu’ils soient liés à son habitat ou ses rituels.
  • Gourmand : il compte sur vous pour lui donner la quantité de nourriture correspondante à ses besoins. Lui ne sait pas se réguler !

Les nombreux plaisirs

  • Doux : l’aspect soyeux de son pelage et sous-poil est unique. Le Bleu Russe est très agréable à caresser.
  • Gracieux : il est élégant avec son corps allongé et ses pattes fines.
  • Robuste : avec une bonne espérance de vie, c’est un chat vigoureux et peu confronté aux maladies.
  • Hypoallergénique : le Bleu Russe est hypoallergénique. Du moins, il suscite moins d’allergies.
  • Joueur : il apprécie toutes sortes de jouets, encore plus si c’est vous qui les lui présentez.
  • Intelligent : le Bleu Russe est très intéressant à observer. Il est curieux et apprend très vite qu'il s’agisse de règles à respecter ou même de tours.
  • Casanier : de nature calme, il aime passer du temps à la maison et peut se plaire dans un appartement.
  • Sociable avec d’autres animaux : si les présentations se font dans les règles de l’art, le Bleu Russe peut cohabiter avec de nouveaux colocataires (chats ou chiens).
  • Affectueux : il peut régulièrement demander des caresses lors des instants « cocooning » sur le canapé.
  • Fidèle : rares sont les chats aussi attachés à leur maître. Le Bleu Russe s’aventure rarement loin de son domicile.

 

Maeva Biensans

Linkedin

maeva.redac@gmail.com

 

Oscar

Oscar

Oscar n'est pas rentré depuis 15 jours.

Oscar
Marley

Marley

Chat type bleu russe (bâtard).

Marley
Fifille

Fifille

 

Fifille

Mozart

Mozart
Lilou

Lilou — Chats perdus(Femelle) à Ixelles — 14/08/2020

Lilou