Munchkin

Munchkin
Image d'illustration

Présentation de la race

Dans le monde des chats, il existe une multitude de races félines. Soit elles ont été créées par la nature, soit elles sont le fruit d’une mutation génétique spontanée. Le Munchkin a l’apparence d’un chat adulte avec des pattes de chaton ! D’où son surnom du chat miniature ou du chat basset. Cette mignonnerie de chat se confondrait avec une peluche. Qui n’a jamais souhaité que son chat reste toujours petit ?

Attention, ce n’est pas non plus une peluche d’une taille d’un chaton, ni d’un gros « matou » !

Le chat Munchkin a une morphologie distinctive :

  • son corps est de taille normale
  • sa queue épaisse est aussi longue que son corps
  • ses yeux brillants ont la taille d’une noix
  • ses oreilles sont larges et légèrement arrondies
  • ses pattes sont très courtes et bien musclées. C’est justement cette caractéristique qui le différencie des autres races de chats.

Cette silhouette s’identifie aux races canines comme le Teckel ou le Corgis gallois. Au-delà de sa beauté atypique, le Munchkin est un petit félin joueur et très actif. Il est un compagnon parfait pour les enfants. Sa compagnie est très appréciée.

Origine

L’histoire du Munchkin est récente. Il faut légèrement remonter le temps en 1983 et partir aux États-Unis, en Louisiane, chez Sandra Hochenedel (professeur de musique) pour découvrir les ancêtres de cette race. La professeure trouva une chatte noire errante dans la rue. Cette femelle gestante a donné naissance à des chatons ayant comme elle des petites pattes. Sandra nomma Blackberry, la chatte et Toulouse, le chaton (futur reproducteur). Ce n’est qu’après plusieurs portées que Sandra et son ami Kay LaFrance ont fait appel au Dr Solveig Pfluegger, président du comité de génétique de la TICA pour identifier le gène de la patte courte (gène autosomique dominant). Ce gène est une mutation naturelle spontanée découverte chez un chat de gouttière. Les ancêtres de la race Munchkin sont les chats de Sandra. Elle a choisi le nom de cette race en faisant référence au peuple de petite taille « les Munchkins » dans le film Le Magicien d’Oz, de Victor Fleming, sortie en 1939. La race est exposée pour la première fois en 1991 à New-York, au Madison Square Garden. Mais ce n’est qu’en septembre 1994 qu’elle sera reconnue par la TICA. Ce ne sera qu’en mai 2003, que l’International Cat association reconnue cette race féline.
La silhouette de ce chat avait cependant déjà fait son apparition dans certains pays. Elle avait attiré l’attention de quelques vétérinaires sans donner suite, comme M. H.E. Williams-Jones en Angleterre en 1930 et en 1950, un soldat soviétique ramena d’Allemagne, un félin ayant cette curieuse posture. En Russie, le Munchkin aura eu comme nom « chat kangourou de Stalingrad », car il avait tendance à s’asseoir de la même façon qu’un kangourou.

Le Munchkin a trouvé principalement foyer en Amérique. Les éleveurs de ce félidé ne sont pas nombreux dans certains pays, car malheureusement, cette race n’est pas encore reconnue par toutes les associations félines.

Comportement et traits de caractère

Ce félin de compagnie est peut-être court sur pattes, mais il regorge d’imagination pour occuper ses journées auprès de vous !

Son caractère rivalise avec celui d’un Maine coon : il est curieux, aime particulièrement jouer et il raffole des caresses. D’où sa réputation d’être un chaton adulte !

C’est également un vrai petit clown par sa façon de s’asseoir, de se tenir comme un lapin ou un kangourou. Ah oui ! Le Munchkin est espiègle comme le furet.

Ne vous inquiétez pas !

Il est très facile à vivre. Derrière son tempérament de coquin, se cache un chat doux et affectueux qui adore les moments de tendresse avec ses maîtres. Si vous avez une grande famille ou de nombreux animaux de compagnie dans votre foyer, n’ayez crainte, cette race de chat apprécie la vie en groupe.

Alimentation

Comme tous les chats, le Munchkin est un carnivore de nature. Ses besoins alimentaires seront adaptés selon son âge, son poids et son état de santé, sans oublier son environnement.

Pour une alimentation saine, préférez une nourriture dite sèche (les croquettes) au quotidien et variez par occasion avec de la nourriture humide (les pâtés).
Veillez aussi à ce qu’il est toujours de l’eau fraîche et propre (changée quotidiennement) à proximité de sa gamelle.
Il est tout à fait possible de proposer des aliments de qualité s’approchant de leurs habitudes alimentaires naturelles. Pour cela, l’idéal est d’adopter la méthode BARF. Elle permet d’équilibrer les apports nutritionnels (viandes et légumes) en utilisant une alimentation crue adaptée aux besoins de votre chat. Si vous préférez une nourriture sèche de bonne qualité, rapprochez-vous de votre vétérinaire pour avoir tous les conseils nécessaires sur l’alimentation de votre Munchkin.

Toilettage et entretien

La morphologie du chat Munchkin l’empêche de faire sa toilette correctement. Il aura besoin d’être brossé 2 fois par semaine selon l’épaisseur de sa fourrure et de faire contrôler ses oreilles. Optez pour un griffoir dans votre foyer pour qu’ils puissent aiguiser ses griffes régulièrement.

En soi, ce chat n’a seulement besoin que des soins de base.

Problèmes de santé

Étant donné que cette race a été découverte récemment, il est encore difficile d’identifier des maladies spécifiques au Munchkin d’origine.
Certains problèmes de santé survenus chez ces chats domestiques sont en particulier des troubles de la colonne vertébrale, souvent connus chez le Teckel. Le Munchkin ne montre aucune souffrance à cette maladie.

Comme pour d’autres races félines, une mauvaise alimentation de nature sèche peut développer une obésité, des complications au niveau de la vessie et des reins.

Actuellement, le Munchkin a une réputation d’un chat en bonne santé, sans problème particulier handicapant.

Il est fortement conseillé de prendre contact avec le vétérinaire de votre animal pour faire le point sur les vaccins adaptés et les soins appropriés. Ainsi, vous préserverez sa bonne santé.

Habitat

Le chat Munchkin est un félin très joueur : il saute, grimpe, chasse et se cache. Que vous ayez un jardin ou non, offrez-lui un espace de jeu avec un arbre à chat et un tunnel de jeu. Il aura besoin d’un foyer assez grand pour se dépenser, malgré ses courtes jambes, il court assez vite. Il est très intelligent, se faufile partout. Mettez-lui à disposition des jeux interactifs pour nourrir sa curiosité. Il adore également les jeux avec les membres de sa famille. Le Munchkin apprécie les moments calmes pour se reposer et profiter des câlins de ses maîtres.

Taille

Le Munchkin adulte mesure entre 21 cm et 23 cm. Les femelles sont plus petites que les mâles.
Chez ce chat, la corpulence est normale, seuls les quatre membres sont plus courts.

Poids

Ce félin musclé et robuste pèse entre 2 et 4 kg. La femelle Munchkin est en générale plus légère que le mâle.

Espérance moyenne de vie

Certains Munchkins ont vécu jusqu’à 18 ans. L’espérance moyenne de vie de cette race est de 13 à 15 ans.

Poil

Chez le Munchkin, le poil peut être court ou mi-long (appelés Munchkins Longhair).
La texture du pelage est différente selon sa longueur :

  • court : pelucheux, avec très peu de sous-poil
  • mi-long : soyeux et un léger sous-poil

Il sera très facile d’entretenir son manteau avec une brosse pour poils.

Couleur

Toutes les couleurs de robes sont possibles : calico ou écaille de tortue, noir, gris, blanc, roux ainsi que toutes les différentes nuances d’un chat ordinaire.

Les petites contraintes

Il n’a pas la réputation de chat « pacha » : ce n’est pas un dormeur.
Il semble être difficile de trouver cette race de félidé par manque d’éleveur selon les pays. Toutes les associations ne reconnaissent pas encore le Munchkin.
Il faut l’aider à se toiletter, car sa souplesse est réduite.

Les nombreux plaisirs

Ses pattes courtes ne sont pas un handicap.
C’est un chat sociable et affectueux.
Il adore vous faire rire et apprécie votre compagnie !

Le Munchkin est une mignonnerie à courte pattes ! Comment ne pas craquer pour cette beauté ?

 

MellyWeb

Linkedin

mellyweb.mcaubeyre@gmail.com

 

Balou

Balou

11 bonnes raisons de publier son annonce sur AnimalWeb.  

Balou
Cookies

Cookies — Chat perdu(Mâle) à Brasmenil — 04/06/2020

Cookies