Cocker Américain

Cocker Américain
Image d'illustration

Présentation de la race

Moins connu dans nos contrées que le cocker anglais, immortalisé par la célèbre bande dessinée « Boule et Bill » de Roba, le cocker américain n’en est pas moins tout aussi attachant. Il a connu également son heure de gloire grâce au dessin animé « La Belle et le Clochard » de Walt Disney. Son regard tendre, sa loyauté envers ses maîtres et son caractère rieur en firent le chouchou des Américains durant de nombreuses années.

Origine

Le cocker américain est le descendant direct du cocker spaniel anglais. Importé aux États-Unis, il sera rapidement reconnu par le Kennel Club en 1878. Toutefois, ce n’est qu’en 1881 que les premiers chiots se distingueront de leurs cousins anglais par leur physique grâce à la chienne Chloé II. Nos chiens sont voyageurs, et le cocker américain foulera de nouveau le sol européen et la France en 1956.

Afin de les différencier, la fédération Cynologique a accepté le cocker américain comme race à part entière en 1965.

Après des années de travail par les éleveurs américains, le cocker américain se distingue de son cousin anglais par une taille plus petite, un corps robuste, compact et équilibré. À noter son museau plus court et une fourrure plus longue chez certains sujets.

Comportement et traits de caractère

Bien qu’il soit le plus petit des chiens de chasse, le cocker américain possède une grande robustesse, de la rapidité et de l’endurance. Peu craintif, il est le chien parfait pour les sports comme l’agility et pour la vie de famille.

Sa douceur et sa joie de vivre en font le premier chien idéal. Attention toutefois, l’éducation ferme et douce doit débuter tôt chez le chiot tout comme sa sociabilisation.

Chien actif et intelligent, sa petite taille ne l’empêche pas d’exiger de l’exercice régulièrement, en particulier si vous habitez en appartement. Même si vous possédez un jardin, 2 longues promenades quotidiennes et des jeux sont nécessaires à son équilibre et participe à conserver sa joie de vivre et son tempérament doux.

D’une nature paisible et joviale, il s’entend bien avec ses congénères et peut se révéler un piètre gardien, de plus, il aboie peu.

Ce loulou est très attaché à son maître et aussi très joueur, il vous faudra donc réserver des plages de votre emploi du temps pour son bien-être.

Alimentation

Jusqu’à ses six mois, il faudra le nourrir 3 à 4 fois par jour, à l’âge adulte, 2 repas par jour suffiront.

Contrairement à certaines races de chien qui savent réguler leur apport quotidien à l’âge adulte comme le husky, le cocker américain, gourmand, peut manger plus que nécessaire. Veillez à retirer la gamelle entre ses repas et ne craquez pas devant ses beaux yeux implorants.

Afin de vous aider à établir les bonnes portions pour qu’il conserve sa santé de fer, rapprochez-vous d’un professionnel de santé ou de son éleveur. Ils vous aideront à déterminer la quantité et la nourriture adaptées - ration ménagère ou croquettes - à votre chiot et votre chien.

Toilettage et entretien

Avec ses magnifiques oreilles longues et tombantes, son poil mi-long, le cocker américain, nécessite une inspection et un brossage régulier de son poil. Un brossage tous les 2 à 3 jours ainsi qu’un toilettage tous les 3 mois sont indispensables pour entretenir son pelage soyeux et éviter le dépôt de débris et les infections pour ses oreilles. Bien qu’il ne mue qu’une fois dans l’année, sa fourrure mérite toute votre attention.

Problème de santé

Même s’il possède une santé de fer, le cocker américain n’est pas exempt de souci de santé. En premier lieu, ses belles oreilles tombantes sont sensibles aux otites. Des maladies oculaires comme l’ectropion ou l’atrophie rétinienne peuvent toucher cette race de chien.

L’anémie hémolytique, la dysplasie de la hanche, la tumeur de la gencive, ainsi qu’un risque de malformation cardiaque et une ossification incomplète du condyle huméral peuvent également se rencontrer chez le cocker américain.

Habitat

La petite taille du cocker américain s’accommode parfaitement d’une vie en appartement, toutefois, son énergie et son amour du jeu méritent de lui procurer jeux d’intelligence et exercices physiques réguliers et soutenus. L’agility, de grandes promenades agrémentées de moments de détentes deux fois par jour sauront satisfaire ses besoins, même lorsque vous possédez un jardin.

Taille

Femelle au garrot : 34 à 36 cm.

Mâle au garrot : 37 à 39 cm.

Poids

Chiot femelle à 3 mois : de 3,1 à 5,8 kg.

Femelle adulte : de 9 à 12 kg.

Chiot mâle à 3 mois : de 3,1 à 7,8 kg.

Mâle adulte : de 10 à 13 kg.

Espérance de vie moyenne

Robuste, ce petit chien de chasse peut vivre de 12 à 15 ans pour partager longtemps de merveilleux moments avec vous et votre famille.

Poils

Le pelage du cocker américain se doit d’être soyeux, pas trop abondant, fin et court sur la tête. Le poil peut être plat ou ondulé et ses membres, ses oreilles, son abdomen et sa poitrine le distinguent du cocker anglais par de généreuses franges.

Couleur

Les robes du cocker américain se divisent en groupe unicolore ou multicolore.

Dans le pelage unicolore, une tâche sur la poitrine ou la gorge est acceptée ainsi que de légers reflets roux sur une robe jais. Crème, marron ou encore rouge sombre sont acceptés. Pour les concours canins, une couleur unie est préférable même si quelques franges plus claires sont tolérées.

Les robes multicolores se déclinent en blanc et noir, blanc et rouge, blanc et marron. Des déclinaisons de ses différentes robes avec des pointes rousses existent également.

Les petites contraintes

Chien de chasse de petits gibiers et gibiers d’eau, il a conservé un tempérament actif. Si sa docilité et l’amour de son maître en font un chien facile à vivre, une éducation ferme et positive sera nécessaire pour son équilibre.

Son attachement à la famille fait qu’il vit mal la solitude, ajouter à cela que son tempérament vif et son énergie méritent à minima deux longues promenades journalières et de jouer régulièrement avec lui.

L’entretien de son pelage nécessite un budget dont il vous faudra tenir compte.

Les nombreux plaisirs

Attachant, obéissant et affectueux, le cocker américain est un chien parfait pour les maîtres posés et actifs.

D’humeur joyeuse et très tendre, le cocker américain est un amour de toutou pour toute la famille.

 

Magali Laguillaumie

Linkedin

I scribe Web

magali.laguillaumie@gmail.com

 

 

Darco

Darco - Sans Collier — J'adopte un chien(Mâle) à Perwez — 1/07/2020

Darco - Sans Collier