Boxer

Boxer
Le Boxer

Présentation de la race

Le Boxer est un chien de taille moyenne, facilement identifiable. Selon le standard établi, sa tête est cubique, le front nettement marqué et les oreilles tombantes forment un pli. Le museau est large et puissant, la mâchoire inférieure plus en avant que la mâchoire supérieure. Le corps présente une ligne élégante jusqu’à la croupe, légèrement inclinée. Le cou et le poitrail sont imposants, les pattes postérieures sont très musclées et la queue n’est plus écourtée.

L’ensemble donne un chien à l’allure harmonieuse et athlétique. Les yeux, la truffe et le masque sont noirs. Sa seule présence en impose et il n’a nul besoin d’être menaçant pour être dissuasif.

Origine

Les lointains ancêtres du Boxer sont les dogues orientaux. La race, créée en Allemagne dans les années 1880, est issue d’un croisement entre le Bullenbeisser germanique et le Bulldog Anglais. Le premier standard de la race a été publié en 1902.

À l’époque, le Boxer était utilisé dans les combats contre les taureaux ou les ours. Il fut ensuite employé par l’armée durant la Première Guerre mondiale puis comme chien policier, avant de se faire une place de choix comme chien de compagnie grâce à son caractère.

Comportement et traits de caractère

Bien qu’il soit catégorisé chien de défense, le Boxer est un chien sociable, loyal, affectueux et très joyeux. Il est très attaché à son maître et tout particulièrement aux enfants de la famille. Avec eux, il est un compagnon de jeu espiègle, doté d’une énergie sans limite mais également très patient et protecteur. Gare à celui qui aurait de mauvaises intentions ! Intelligent, courageux et vif, il comprend vite ce que l’on attend de lui mais peut se montrer têtu. Il n’est jamais agressif de prime abord, tout au plus méfiant, sauf s’il sent un danger pour les siens.

Il supporte très bien les différents animaux de la maison mais peut toutefois être dominateur avec les autres chiens mâles.

Il a besoin de se défouler quotidiennement et d’un maître dynamique, capable de lui donner une bonne éducation, car il doit parfois être rappelé à l’ordre.

Alimentation

Le chiot Boxer mange 4 repas par jour à 3 mois.

Il voit sa ration journalière augmenter progressivement pour arriver à deux, à l’âge adulte, idéalement, une portion légère le matin, en raison des risques de torsion d’estomac, et une plus importante le soir.

Des croquettes de bonne qualité lui conviendront tout à fait. Il faut toutefois tenir compte de son mode de vie, de son âge ou d’éventuels problèmes de santé. Votre vétérinaire vous aidera à trouver l’alimentation et la quantité idéale pour votre chien.

Il doit toujours avoir de l’eau fraîche à disposition.

Toilettage et entretien

Son poil ras nécessite peu d’entretien. Un brossage hebdomadaire et un lavage régulier suffisent. Il faut cependant veiller à nettoyer régulièrement les yeux et les oreilles de votre animal.

Problèmes de santé

Il faut éviter de laisser le Boxer au soleil en cas de fortes chaleurs pour éviter les problèmes respiratoires. S’il reste dehors, il doit alors disposer d’un endroit ombragé.

Le Boxer est sujet aux problèmes articulaires de type arthrose ou spondylose (arthrose de la colonne vertébrale), voire à des problèmes cardiaques et son gabarit l’expose à des risques de dysplasie de la hanche.

Habitat

S’il a été sociabilisé et éduqué correctement, le Boxer supporte de vivre en appartement mais il devra, dans ce cas, se dépenser tous les jours lors de deux grandes promenades. Celles-ci et les instants de jeu avec son maître lui sont nécessaires pour canaliser sa grande énergie.

Comme tous les chiens, le Boxer n’aime pas la solitude, mais il n’est pas destructeur.

En maison avec un jardin, il peut courir autant qu’il le veut et s’amuser avec les enfants.

Bien qu’il puisse vivre en extérieur, il préfère rester auprès de son maître.

Taille

La taille d’un mâle adulte est de 57 à 64 cm.

La femelle est plus petite, de 53 à 60 cm.

Poids

À la naissance, les chiots mâles pèsent environ 500 grammes, un peu moins pour les femelles. Ils peuvent être adoptés à partir de 2 mois, ils pèsent alors entre 6 et 7 kg.

À l’âge adulte, le poids est de 30 à 35 kg pour un mâle et de 25 à 30 kg pour une femelle.

Espérance moyenne de vie

Elle est de 10 à 11 ans. L’énergie du boxer reste intacte jusqu’à la fin de sa vie.

Poil

Son poil est ras, lisse et brillant.

Couleur 

Le pelage est fauve, allant du jaune clair au rouge cerf foncé, ou bringé. Dans ce cas, la couleur de fond, fauve telle que décrite précédemment, présente des rayures foncées dans le sens des côtes. Dans le standard, il est autorisé un tiers de blanc au maximum.

La couleur caille (Boxer blanc) n’est pas rare, mais n’est pas admise lors des concours.

Le masque est noir.

Les petites contraintes

  • Il peut avoir tendance à baver.
  • A cause de sa face aplatie, il ronfle… fort !
  • Son gabarit et son énergie sans fin, qu’il faut pouvoir gérer.

Les nombreux plaisirs

  • Le Boxer est un chien équilibré, joueur et facile à vivre.
  • Il nécessite peu d’entretien.
  • Il est adorable avec les enfants.
  • C’est un bon gardien.

 

Magali Bergeret

Linkedin

mag.bergeret@gmail.com

 

Leo tigro

Leo tigro — Chats perdus(Mâle) à Sint-Pieters-Leeuw — 26/06/2020

Leo tigro